trente glorieuses

L’onglet ‘TRENTE GLORIEUSES’ couvre la période de l’après 2e guerre mondiale à la fin des années 1970.

Ici, vous avez accès aux mosaïques de photos (à consulter en grand format en cliquant dessus) et aux fichiers d’impression au format PDF (à télécharger) concernant les bâtiments datés de cette période.

– les articles sont accessibles par le menu du déroulant –

°

SOURIEZ, VOUS ÊTES HABITÉS !

Immeuble d’habitation, rues de l’Ouest & du Moulin-de-la-Vierge & Decrès (14e)

°

POUILLON… HORS LES MURS.

Résidence Salmson Le Point du Jour, rue du Point-du-Jour (Boulogne-Billancourt, 92)

°

BLEU BLANC.

Résidence « Confort bleu », 2-4 rue de Reims & 105 rue du Dessous-des-Berges (Paris 13e)

°

GINSBERG, INCONTESTABLEMENT MODERNE.

Résidence de la Muette, 19 rue du Docteur-Blanche (Paris 16e)

°

« DÉSALIGNEZ-MOI !… »

Immeuble de logements, 29 rue Jean-de-Beauvais (Paris 5e)

°

BOÎTES À COUCOUS ? BIDULES À EIDERS !

Résidence « les Eiders », 145 avenue de Flandre (Paris 19e)

°

TOURS SIAMOISES.

Ensemble des tours Pitard & Super-Montparnasse, 9-15 rue Georges-Pitard (Paris 15e)

°

LE VILLAGE.

Immeuble de logements « Le Village », 34-40 rue Émeriau (Paris 15e)

°

UN NOUVEL ESPOIR.

« Le Nouveau Monde », tour de logements au 69 rue Dunois (Paris 13e)

°

LA CASERNE RADIEUSE.

Caserne de pompiers, 37 boulevard Masséna (Paris 13e)

°

L’ÉTRANGE HISTOIRE DU CUBE NOIR QUI M’AVAIT BIEN EU… AU DÉBUT.

Restaurant universitaire – 3 rue Censier . Paris 5e